Le futur des cartes de prototypage, Arduino et cie

Le futur des cartes de prototypage, Arduino et cie

L'électronique embarquée ne date pas de hier, l'Arduino qui semble être une nouveauté ne l'est pas d'un point de vue technologique.

Les puces genre Atmel, Pic etc… sont utilisées depuis longtemps par les ingénieurs pour ce genre d'application.

Alors qu'a donc inventé l'équipe de l'Arduino ? les cartes UNO, MEGA etc sont en gros un processeur Atmel et une interface USB. La ce pose la question de l'Open Source, en fait Arduino n'avait pas vraiment le choix, il aurait été impossible de breveté un schéma aussi simple que le UNO utilisant que des pièces existantes sur le marché.

L'IDE ? non Atmel par exemple propose Atmel Studio gratuitement pour programmer ces puces.

La véritable invention de l'équipe Arduino et d'avoir montré au monde que l'informatique embarquée était devenu accessible à tous.

L'émulation qui s'en est suivi, documentation, communauté, bibliothèques etc… à créé une véritable révolution.

Un truc que je n'aime pas beaucoup est la guerre qui fait rage pour déclamer que les cartes appelée générique, mais comme c'est open source en fait cela n'a rien de générique. Ces cartes donc extrêmement moins cher viennent de Chine.

Ou la la c'est pas bien, est ou pensez vous que sont fabriqué les composants des cartes officiels montées en Italie ?

Et non les uno chinois ne sont pas fabriqués par des petits chinois mais par des machines automatisées.

Moins fiables ?

J'ai testé des centaines de UNO, mini Pro, et Nano chinois, ils sont tout aussi fiables et pour cause vue que c'est les même composants.

Les seuls problèmes viennent du transport, souvent emballé en vrac et effectivement les postes ne sont pas réputées pour leurs délicatesse.

Demain nous parlerons du futur de ces cartes qui devient bizzare

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *